Trottinettes électriques : quelles sont les règles de circulation ?

S’il est évident qu’il faut établir des règles pour que tous les usagers cohabitent dans l’espace urbain, il serait malvenu que les mairies décident d’interdire purement et simplement ces modes de transports « nouveaux » et alternatifs au « tout automobile ».

Si les déboires récents des Vélib et des Autolib à Paris laissent beaucoup de place à ces solutions, moins encadrées et moins régulées, il semble donc important de laisser ces disrupteurs nous conduire dans un monde d’innovation en matière de mobilité urbaine.

Affaire à suivre, à 6 ou à 24 km/h !

La multiplication des engins de déplacement personnel pose la question de leur place dans l’espace public.
Après avoir  pris d’assaut les grandes villes de la Silicon Valley , Lime franchit l’Atlantique : la start-up américaine fondée en 2017 a choisi Paris pour lancer vendredi son  service de trottinettes électriques en « free-floating » (libre-service). Avec une ambition claire : tailler des croupières au vélo, au métro, voire à la voiture pour les trajets courts.

L’arrivée des trottinettes partagées et, au-delà, le succès croissant des engins de déplacement personnel (hoverboards, skates électriques, gyropodes, monoroues), pose toutefois la question de leur place dans les villes.

via Trottinettes électriques : quelles sont les règles de circulation ?

mdesiderio

Fondateur de MILLE407 SAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :