Visite de la criée du Port de Pêche de la Cotinière à Saint-Pierre d’Oléron

Ce vendredi 21 février 2020, les élèves inscrits en Licence 2 dans le cursus de Mineure « Economie Portuaire & Maritime » de l’Université de La Rochelle ont visité la criée du Port de Pêche de la Cotinière à Saint-Pierre d’Oléron.

Comme leurs successeurs en 2020, les élèves de Licence 2 avaient visité, en première année du programme (Licence 1), la criée du Port de Pêche de La Rochelle. Cette visite a été l’occasion de pouvoir participer à une criée plus importante (1er port de pêche du département) dans un port pourtant resté artisanal et limitant la taille de ses navires pour préserver la ressource halieutique. 

Nous avons pu voir l’entrée des navires faisant route vers le port, de retour de pêche, puis le déchargement et la mise en criée du poisson ramené à terre. Nous avons également pu nous rendre dans la zone de réparation navale et sur la zone du chantier d’extension du port, aujourd’hui rythmé au gré des marées mais demain, port en eaux profondes.

Nous avons également profité de notre déplacement dans l’Ile d’Oléron pour visiter la chapelle Saint-Nicolas Notre-Dame des flots (datant de 1966) et ornée de vitraux rappelant les navires de pêche et nous avons pu également, en sortie de criée, nous rendre aux Pêcheries de La Cotinière, poissonnerie en « libre service » dans laquelle on choisit soi-même son poisson. Cette visite a permis de mieux appréhender le cycle complet du poisson : de l’océan au navire, du navire à la criée, de la criée aux mareyeurs, des mareyeurs aux poissonniers aux consommateurs. 

Encore une fois, cette visite fut riche d’enseignements. Notre guide nous a présenté une vision raisonnée de la pêche dans le département de la Charente-Maritime, et a rappelé la nécessité d’exploiter les ressources dans le respect de l’environnement, de la saisonnalité et des périodes de reproduction des différentes espèces de poissons.   

Matthieu DESIDERIO

Fondateur de MILLE407 SAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :